• Coraly Cox

BILAN DES DEUX MOIS DE BEBE

Ça y est c'est officiel, Diego ne rentre plus dans ses vêtements de un mois... Du coup il est passé au 3 mois et ça lui va parfaitement... Les semaines passent à toute vitesse et ne se ressemblent pas ! Diego a plus de trois mois déjà et nous sommes toujours comblés (pour le moment ! Je plaisante). Du coup, j’en profite pour faire un bilan de ses deux mois !



Ce deuxième mois a été très instructif. Nous comprenons notre fils de mieux en mieux. Après attention, dès que je prends un peu trop la confiance avec lui, il me sort une nouveauté et j'ai le sentiment de repartir à zéro ! Cela doit probablement être normal me direz-vous, mais ça reste frustrant.


Il est de plus en plus éveillé et c'est un bonheur au quotidien. Il voit plus loin et comprend bien ce qu'on lui dit. Il a enfin réalisé l'existence d'Hermes, notre autre bébé, un attachiant beagle d'un an et demi. Il le regarde avec attention et surveille ce qu'il fait, c'est trop mignon. Il n'a pas encore réalisé l'existence de notre lapine Guapa mais peut-être le mois prochain, qui sait ?


Diego s'est habitué à nos voix et s'apaise lorsqu'il nous entend. Il commence à devenir filou car il a compris quoi faire pour qu'on le prenne dans nos bras. C'est un sacré numéro mais qu'est-ce qu'il nous fait rire ! Le côté moins drôle c'est qu'il nous a fait une grosse frayeur un matin. On dormait et il s'est mis à s'étouffer et ne plus respirer puis devenir rouge... Heureusement on l'a maintenu droit et ouvert la fenêtre pour qu'il prenne un peu d'air et revienne à lui mais quelle frayeur ! Du coup, dès que je l’entends gazouiller je le regarde et surveille qu'il ne s'étouffe pas et qu'il respire bien.

Je commence enfin à prendre mes marques avec la poussette lors des balades mais c'est une sacrée organisation ! J'appréhende encore les longues sorties en extérieur où bébé peut pleurer et qu'il faut lui changer la couche… On verra bien le moment venu !

Ce deuxième mois a été bizarrement plus compliqué que le premier car j'ai commencé à sortir de nouveau (courses et petites balades) et ça m'a vraiment fait bizarre... J'avais envie de crier sur tous les toits "je suis mamaaaaaan !" et j'étais remplie de joie mais le retour à la réalité a été difficile car le monde continue d'avancer et malheureusement les gens sont de plus en plus renfermés et aigries... D'un côté j'étais ravie de sortir un peu mais d'un autre je me sentais complètement à part de tous ces gens.


Je commence petit à petit à me retrouver, à me pomponner et à remettre mes vêtements avant grossesse (enfin, une partie soyons honnêtes !). D'un côté, je redeviens moi mais d'un autre, je ne me reconnais pas... C'est comme si j'étais devenue une femme différente. Etrange me direz-vous ! Et pourtant c'est ce que je ressens. Rien n'a réellement changé, je suis toujours moi-même mais quand je remets mes anciens vêtements je ne me sens plus à l'aise comme avant…


Lorsque la famille et les amis sont venus voir Diego à la maison, je voyais bien que les attentes envers "la femme" étaient bien présentes, comme avant. Rien n'a changé et pourtant, j'ai réalisé que notre place dans cette société est bien marquée. La femme à la maison, la femme qui fait le ménage, la femme qui fait les courses et le repas, la femme qui s'occupe des enfants... La normalité quoi… Tant de choses qui me sont revenues en pleines têtes à chaque visite... « Tu comptes reprendre le travail ou tu veux rester à la maison pour t'occuper de Diego ? », « Tu n'allaites pas ? Ce n'est pas bien... », « ça risque d'être compliqué de reprendre le travail avec un bébé... », « Maintenant que tu es remise sur pied tu peux t’occuper entièrement de ton fils ! », « Tu sors sans ton fils ? Ce n’est pas bien… », « Attention comment tu tiens Diego », « Tu es sûre qu'il mange suffisamment ? », « tu le sors bien tous les jours ? Car il est pâle… », « maintenant que tu es maman ta vie a changé entièrement, tu dois faire des sacrifices et vivre pour ton enfant », « Tu arrives à gérer entre le bébé, tes animaux, la maison et ton mari ? »


Tant d'interrogations et de réflexions qui me pèsent gravement !!! Et si et si et si... Et si je restais à la maison pour m'occuper de Diego ? Où est le mal ? Et si je reprends le travail, où est le problème ? Aujourd'hui je suis maître de mon destin et je fais ce que je veux que ça plaise ou déplaise. Les gens jugeront toujours donc autant que je m'applique à faire ce qui est le plus important pour moi et pour ma famille !


Conclusion de ce deuxième mois de Diego : j'apprends tous les jours à être une bonne maman et je fais tout ce que je peux pour mon fils (même si ça ne sera jamais assez hein !) et je prends peu à peu confiance en moi en tant que maman !


20 vues0 commentaire
  • coralycox
  • Pinterest Coraly Cox
  • Coraly Cox

© 2019 by Coraly Cox.