• Coraly Cox

LA DIVERSIFICATION ALIMENTAIRE

La diversification n'est pas si simple, il faut varier tous les jours et lorsqu'on fait les purées et compotes maison, ça devient vite stressant et compliqué. Pour ma part, j'étais très angoissée avant même de commencer la diversification car on veut bien faire les choses pour nos petits bouts et ne pas se tromper ou donner quelque chose qu'il ne faut pas. Heureusement pour moi, la pédiatre de mon fils nous a fourni un guide rédigé par leur cabinet et j'avoue que ça rassure beaucoup. Du coup, pour les plus anxieuses ou tout simplement curieuses, je vous fais un débrief du guide de notre pédiatre. Si vous avez des choses à ajouter ou partager, n'hésitez pas à laisser un commentaire !




DE 0 A 6 MOIS : LE LAIT

À cet âge-là, le lait reste l’aliment de base : votre enfant doit continuer de boire au moins 500 ml de lait par jour.


A PARTIR DE 6 MOIS


LES LEGUMES

Vous pouvez commencer à introduire des légumes dès le sixième mois en complément du bibi.


Lesquels ?

Choisissez des variétés bien tolérées par l’estomac de votre bébé : carotte, courgette, haricots verts, épinards, blanc de poireau, potiron, courge, etc. Évitez dans un premier temps les légumes riches en fibres comme le salsifis, l’artichaut ou le vert des poireaux.


Cuisson ?

Les légumes doivent toujours être cuits. Cuisez vos légumes à l’eau ou à la vapeur, sans ajouter de sel, mixez-les pour avoir une texture de soupe épaisse et donnez-la à la cuillère.


Quel repas ?

À midi, en complément du lait, à la petite cuillère. Pour ma part, je lui donne avant le bibi de midi donc entre 11h et 11h30 mais les horaires peuvent varier si monsieur fait dodo !


LES FRUITS

Vous pouvez lui en proposer 15 jours après avoir introduit les légumes. À cet âge, les fruits doivent toujours être cuits.


Lesquels ?

Certains sont à privilégier dans un premier temps : la poire, la pomme, la pêche, la banane ou les abricots.


Cuisson ?

Pour les fruits, préparez-les en compotes, en utilisant des fruits bien mûrs, cuits puis mixés, sans sucres ajoutés. Vous pouvez utiliser la pomme comme base : les enfants apprécient souvent sa texture douce et sa saveur sucrée naturelle. Il est recommandé de n’introduire qu’un seul fruit par jour pour laisser le temps à bébé de s’habituer au goût.


Quel repas ?

Généralement, en complément du biberon/tétée de l’après-midi.


LES FECULENTS


Lesquels ?

La pomme de terre, patate douce, petit-pois, etc.


Cuisson ?

Cuisez les pommes de terre à la vapeur, puis moulinez-les et mélangez-les avec un légume (carottes, potiron, épinards, courgettes épépinées, haricots verts…).


Quel repas ?

Ajouter les pommes de terre ou un peu de farine 1er âge à la purée du midi.


A PARTIR DE 7 MOIS : LA VIANDE, LE POISSON, LES OEUFS


Vous pouvez commencer à introduire la viande et le poisson dès le 6ème mois ; pour les œufs, attendez le 7ème mois. Ces aliments apportent des protéines, importantes pour le bon développement de l’organisme.


Lesquels ?

Légumes: tomates, aubergine, poivron, oignon, navet, artichauts, salsifis, betteraves, rouges, etc.

Féculents: riz, pâtes, semoule, quinoa, etc. (à peser cuits)

Protéines animales : 10 gr (2 cac) mixés dans la purée : dinde, poulet, jambon blanc, veau, bœuf, agneau, porc (parties maigres)

Œuf dur (1/4)

Poisson : 2 fois par semaine si possible en alternant poisson maigre (sole, cabillaud, etc) et poisson gras (saumon, maquereau, sardine, hareng, etc). Eviter les poissons accumulateurs de toxiques, à savoir anguille, carpe, silure, espadon, requin, marlin, etc.

Laitages : fromage pasteurisé à pâte molle, laitage pour bébé.


Quelles quantités ?

De 6 à 7 mois, ajoutez un peu de viande ou de poisson mixés dans une purée de légumes « maison » (environ 1 cuillère à café). De 7 à 8 mois, vous pouvez proposer, chaque jour : 10 g (soit 2 cuillères à café) de viande mixée ou de poisson mixé, et 1/4 d’œuf cuit dur.

Si vous n’avez pas le temps de cuisiner, vous pouvez également lui donner un petit pot de 200 g légumes/viande ou légumes/poisson.


A PARTIR DE 9 MOIS

Choux, brocolis, fenouil, etc.

Texture moins lisse des purées.

Début des morceaux.


A PARTIR DE 1 AN

Crustacés, abats

Fromages pasteurisés à pâte dure.


A PARTIR DE 18 MOIS

Légumes secs : lentilles, pois chiches, haricots secs.


A PARTIR DE 2 ANS

Fromages au lait cru.

Œuf à la coque, au plat, omelette.


EVOLUTION DE LA COMPOSITION DES REPAS


A 6-7 MOIS

Matin: biberon 210ml-240ml

Midi: purée 120-150 gr

Compote: 100-120 gr

Goûter: biberon 210-240 ml

Soir: biberon 240-270 ml


A 8-9 MOIS

Matin: biberon 240 ml

Midi: purée 150-250 gr

Compote ou laitage : 100-120 gr

Goûter: biberon 240 ml

Soir: biberon 270 ml


A 1 AN

Matin: biberon 240-270 ml + pain ou biscotte

Midi: purée 200-300 gr

Compote ou laitage : 100-120 gr

Goûter: biberon 240 ml + compote

Soir: purée sans protéines 200-300 gr


VERS 2 ANS

Remplacer le bibi du goûter par un laitage et un fruit (cru ou compote).

41 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
  • coralycox
  • Pinterest Coraly Cox
  • Coraly Cox

© 2019 by Coraly Cox.