• Coraly Cox

LE DECALOTTAGE

Mis à jour : mai 11

Je trouve que ce sujet est vraiment intéressant car la seule fois où j'en ai entendu parler c'est lors de la première visite de la sage-femme à la maison. Elle nous a expliqué qu'à la visite des un mois de bébé, le pédiatre se devait de décalotter bébé. Ignorants à ce sujet, nous avons écouté la sage-femme et lors de la visite des un mois, nous avons demandé à la pédiatre s'il fallait décalotter bébé… Elle nous a dit que c'était beaucoup trop tôt et de ne surtout pas le faire, que ça se fera naturellement. Je pense que les avis varient selon les médecins, sage-femme, pédiatre, etc. Après au vue de ce que m'a expliqué la pédiatre ainsi que notre médecin généraliste, nous avons décidé de laisser faire la nature. Par la suite, je me suis renseignée sur internet et j'ai enchaîné les articles sur le sujet, expliqués par différents médecins et mon avis est fait à ce sujet-là. En revanche, je trouve que l'on ne nous en informe pas suffisamment (comme bon nombre de chose qu'est censé faire le corps médical mais bon passons !) Je vous propose donc un résumé assez transparent sur le décalottage si ça peut informer et rassurer des mamans !



Qu'est-ce que le décalottage ?

C'est découvrir le gland en faisant glisser le prépuce vers la base de la verge. Plus explicitement, le décalottage consiste à décoller le prépuce de la surface du gland du pénis. Lorsque l'enfant n'est pas circoncis, le prépuce a tendance à recouvrir le gland, ce qui peut provoquer de petites sécrétions blanches et pâteuses qui coagulent. C'est ce que l'on appelle le smegma. Cette substance agit comme une sorte de colle, qui maintient le prépuce collé au gland.


A quel âge ?

Avant toutes choses, demandez d'abord conseil à votre médecin ou pédiatre ! Pendant les premiers mois, les bébés sont encore trop petits. Ils peuvent avoir de petites érections, mais celles-ci ne sont pas suffisantes pour décoller le prépuce du gland. Il est fortement déconseillé de décalotter les bébés durant les premiers mois, le prépuce étant très étroit. A partir de 9 mois, il est possible de commencer, petit à petit. A cet âge, l'enfant n'en a pas de souvenir.


Comment décalotter ?

Il ne faut surtout pas être "traumatisant", et faire un décalottage en douceur. L'idéal est de décalotter l'enfant après le bain, car la peau est assouplie. Il est conseillé de procéder petit à petit, en moyenne une à deux fois par semaine, de façon à ce que l'enfant puisse être complètement décalotté. Pour les parents qui ne souhaitent pas le faire eux-mêmes, le pédiatre peut s'en charger.


Pour ou contre ?

A la naissance, le prépuce, la peau qui recouvre l’extrémité du pénis, est solidaire du gland. Au fil du temps, le prépuce et le gland vont se séparer. Jusqu’à l’âge de trois ou quatre ans, il est physiologique que le gland ne se découvre pas, cela viendra avec les premières érections. Du point de vue hygiénique, il est plutôt bénéfique que le prépuce continue de couvrir le gland. C’est la période où les bébés portent encore des couches et le prépuce les protège des urines et des matières fécales.

En cas de décalottage forcé, le traumatisme lié à une trop forte pression, peut provoquer des phimosis cicatriciels, c’est-à-dire l’inverse de ce qui est recherché. Un décalottage peut même provoquer un para-phimosis : le prépuce, en col roulé, se resserre autour du gland qui gonfle et devient violet. C’est très douloureux. Il s’agit d’une urgence médicale. Le conseil des médecins est donc de laisser faire la nature.


Quand faut-il consulter ?

Si le prépuce ne s’est pas élargi naturellement vers l’âge de cinq ans on peut alors parler de phimosis. Si le gland décalotté, ne peut plus revenir dans son prépuce : il s’agit là d’une urgence, d’un étranglement du gland, très douloureux si l’enfant a du mal à uriner ou s’il éprouve des douleurs lorsque son pénis est en érection, si l’urine ne sort pas en jet régulier ou si elle est projetée dans toutes les directions.


Conclusion

Pour ma part, au vu des informations que l'on m'a fourni, nous ne souhaitons pas pratiquer le décalottage sur notre fils et préférons laisser faire la nature. Si un problème devait se produire et mettre sa santé en "danger", nous procèderons à un décalottage via la pédiatre.



151 vues
  • coralycox
  • Pinterest Coraly Cox
  • Coraly Cox

© 2019 by Coraly Cox.