• Coraly Cox

LES PLEURS DE BEBE EN 10 POINTS

Mais pourquoi mon bébé pleure ? Pourquoi il crie ? Pourquoi selon les situations, ses pleurs sont différents ? Pourquoi après avoir tout essayé il pleure toujours ? Pourquoi, pourquoi… Autant de questions que l’on se pose surtout quand c’est le premier enfant !

Les pleurs sont le seul moyen pour les bébés de s’exprimer. Mais en tant que parents, il n’est pas toujours facile de les interpréter, surtout au début.


Heureusement que je ne me suis pas arrêtée sur ce que m’ont dit les sages-femmes de la maternité : « c’est très simple, les premiers mois, s’il pleure, il n’y a que 3 raisons possibles : la couche est pleine, il veut un câlin ou il a faim ! ». Euh ok, et les crises de coliques ? La bulle d’air coincée qui le gêne ? Les gaz douloureux ? Les régurgitations ? Les pleurs de décharge ? On ne nous en parle pas … Eh bien tu découvres et apprends au fur et à mesure hein !


C’est comme ça que je l’ai appris, en faisant des allers-retours chez le docteur et aux urgences (inutile) puis en écoutant mon bébé, tout simplement ! Mais il faut admettre qu’au début, c’est vraiment la panique car c’est l’inconnu, on ne nous informe pas assez et chaque bébé est différent donc c’est compliqué. On croit qu’on est de mauvais parents car on ne comprend pas ce qui lui arrive mais NON ! Rassurez-vous on est toutes passées par cette inquiétude mais nous ne sommes en aucun cas de mauvais parents quand on n’arrive pas à calmer notre bébé ! Nous faisons toutes de notre mieux et comprenons notre enfant de jour en jour. Il n'y a pas de mode d'emploi et c'est ça qui, finalement, est le plus effrayant !


Je vais vous traduire les raisons des pleurs de bébé par rapport à mon fils (attention, chaque enfant est différent).


1. LA COUCHE PLEINE


Je ne vais pas vous faire un dessin, la couche est pleine, bébé se sent sale et donc il pleure pour nous avertir "Eh oh ! Je suis sale ! Viens me changer maman ! Et vite sinon je vais crier deux fois plus fort !" J'exagère un peu mais dans l'idée, c'est ça. Heureusement pour nous, les couches nous facilitent un peu la tâche de nos jours grâce à leur indicateur !


2. LA FAIM


Vous avez deux minutes de retard sur l'heure du bibi de 18h ? Pas de problème bébé vous le rappellera à sa manière, c'est-à-dire en pleurant/criant avec sa tête qui devient rouge comme une tomate d'énervement et là, impossible de le calmer jusqu'à ce qu'il est le bibi en bouche ! Pour ma part, j'ai trouvé que ces cris étaient les plus simples à reconnaître.


3. ANGOISSE : IL A BESOIN D'ETRE RASSURE


Quand bébé pleure par intermittence, vous fait les yeux doux et la larme qui coule telle une star d'Hollywood, c'est qu'il a besoin d'être rassuré et dès que vous le prenez dans vos bras, miracle, il se sent bien et sourit quelques minutes après ! En revanche, il ne se calme pas de suite donc même s'il parait apaiser au bout de quelques minutes, ne tentez pas de le reposer sinon il repart de plus belle et là, c'est toute une symphonie ! (rire)

Du coup, pour ma part, j'essaie d'avancer du mieux que je peux sur les tâches à faire à la maison, c'est-à-dire à une main ! Oui parce que lorsqu'on a un, deux, trois ou dix enfants, on apprend à être magicienne et c'est comme ça que l'on devient Wonder Woman ! :)


4. LES CRISES DE COLIQUES


Âmes sensibles, s'abstenir ! Mais nooon, je plaisante. Plus sérieusement, c'est un des seuls pleurs qui est vraiment très difficile à gérer pour les parents comme pour bébé car nous sommes malheureusement impuissants. Il n'y a pas de définition précise sur ces crises mais pour mon fils, ça se traduit par un ventre très dur et des douleurs au ventre que seule une petite bouillote, des massages et son ventre bien calé sur mon avant bras peuvent calmer. Généralement, c'est souvent le premier enfant qui a ces crises selon les sages-femmes. Ces crises arrivent généralement à partir des 3 semaines de bébé (nous c'était au bout de 15 jours) et se terminent entre le quatrième et le sixième mois de bébé. Après attention, chaque enfant est différent !


5. BULLE D'AIR COINCEE


Bébé a fait son rot et a bu tout le bibi mais il pleure et peut avoir le hoquet… Ce n'est pas parce qu'il a fait ses rototos que tout a été évacué donc il faut faire attention, si après la couche, l'angoisse ou les coliques, il se peut que ce soit une bulle d'air coincée qui n'arrive pas à sortir et c'est vraiment douloureux pour bébé. Perso, quand ça arrive, (rarement) je le garde en rot plus longtemps et je fais les cent pas jusqu'à ce qu'il me sorte LE rot de l'espace et qu'il se mette à sourire et se calmer instantanément.


6. GAZ DOULOUREUX


Il faut savoir que bébé découvre son corps et donc même un gaz le travaille et l'impressionne donc il peut pleurer avant comme après un gaz s'il est important. Souvent il a du mal à évacuer les gaz et pleure car lorsqu'ils sortent ils peuvent être douloureux pour lui mais ce n'est généralement rien de grave.


7. NEZ BOUCHE


Souvent après la nuit, bébé a tendance a avoir le nez encombré et paraître bouché. Des fois ce n'est qu'une impression et des fois c'est vraiment le cas. Assez facile à détecter, si bébé pleure et que son nez est encombré, c'est probablement la raison pour laquelle il pleure. Plusieurs possibilité pour lui déboucher le nez :

- Avant ses un mois : avec un mouchoir que l'on entortille et enfonce délicatement dans la narine encombrée ou avec le sérum physiologique mais je trouve cette méthode légèrement violente bien que radicale ! Pour ma part, s'il faut utiliser le sérum phy c'est mon mari qui s'en occupe car j'ai trop peur de faire mal à bébé ou qu'il s'étouffe. Je vous conseille de bien vous faire montrer la marche à suivre auprès du corps médical compétent.

- Après ses un mois : un mouche bébé ou un mouchoir.

Je vous explique ce que je fais par rapport à mon fils, chaque enfant réagit différemment !


8. POSITION INCONFORTABLE


Bébé pleure pour être dans nos bras mais des fois, on le cocoone trop longtemps et il se met à râler car la position ne lui convient plus ! Cela peut paraître bête mais c'est véridique avec mon fils ! Donc quand je vois qu'il commence à devenir rouge et se tortille dans tous les sens je le change de position et si il continue de râler, je vérifie la couche et si toujours aucun changement, je le remets dans son berceau ou sa poussette et il s'apaise.


9. FATIGUE MAIS IMPOSSIBLE DE DORMIR


Bébé est souvent fatigué mais comme nous, il n'arrive pas forcément à s'endormir, ce qui peut souvent créer une irritation et donc des pleurs de colère car il n'arrive pas à s'endormir alors qu'il est épuisé. La seule chose à faire, c'est le prendre dans ses bras, le mettre au calme et l'aider à s'endormir en le berçant et mettant le doigt dans la bouche, la sucette ou une berceuse afin de l'aider à se calmer.


10. PLEURS DE DECHARGE


Ça fait des heures que bébé hurle à pleins poumons et rien ne l'apaise après 10 000 tentatives ? Ce n'est aucune des 10 possibilités ci-dessus ? Ne cherchez pas c'est probablement des pleurs de décharge.

Définition : particulièrement aigus et stridents, ils peuvent durer de quelques minutes à plusieurs heures, en journée comme en pleine nuit. Ce sont des pleurs particuliers qui peuvent être épuisants, stressants et difficiles à gérer pour des jeunes parents. Les pleurs de décharge permettent à bébé d’évacuer une tension, un stress pour ensuite s’endormir, apaisé, ou de profiter du reste de la journée.

Il est certes important de laisser bébé pleurer… mais être auprès de lui et le soutenir moralement, lui parler, le regarder, le rassurer et lui faire comprendre que nous sommes là et qu'il ne risque rien dans nos bras est tout aussi important.

Certes, au bout de 30 minutes de cris non stop on a envie de sauter par la fenêtre mais c'est là que l'équipe que forme les parents entre en jeux et permet de se relayer pour supporter au mieux les cris de bébé et éviter de devenir dingue !


Dix pleurs répertoriés pour mon fils et il n'a que 2 mois… Allez courage ! Ce n'est que le début comme nous le dise les anciens ! (rire)

N'oubliez pas, tout ce que je viens de vous citer se base sur les pleurs et cris de mon fils et que chaque enfant est différent ! J'espère que cet article vous aidera ! :)



Des bisous








120 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
  • coralycox
  • Pinterest Coraly Cox
  • Coraly Cox

© 2019 by Coraly Cox.