• Coraly Cox

VIE DE MAMAN

Aujourd’hui ce ne sera pas un article « utile » mais plutôt un article mise au point sur la nouvelle vie de maman. J’ai besoin de partager avec vous mes inquiétudes ainsi que mon quotidien avec bébé. Je sais que durant ma grossesse, les témoignages sur les blogs de mamans et futures mamans m’ont beaucoup aidé et rassuré donc aujourd'hui je me dis que c'est mon tour de partager et peut-être rassurer certaines d'entre vous.



Pour celles qui me suivent depuis peu, je vous récapitule rapidement : je suis maman d’une beauté qui se nomme Diego, depuis le 25 février 2019 et je suis comblée mais au début, ce n’était pas si évident. J’étais très mitigée lorsque j’ai appris ma grossesse : j’étais à la fois dégoûtée et heureuse car nous voulions avoir un enfant mais pas forcément de suite... Du coup, après avoir « digéré » cette grossesse, je ne l’ai pas forcément bien vécu, cela a été compliqué pour moi même si dans l’ensemble elle s’est très bien passée, sans complications. Le dernier mois de ma grossesse a été le plus long et le plus angoissant car c’était la dernière ligne droite et je me posais beaucoup de questions... « Vais-je être une bonne mère ? Vais-je l’aimer ? Va-t-il m’aimer ? »...


L’accouchement a été très rapide et sans complications donc je ne vais pas m’étaler sur le sujet (voir article sur l’accouchement). Lorsque je l’ai vu, je ne réalisais pas que j’étais devenue maman... Tout est allé très vite, bébé dans les bras, retour en chambre, la famille qui vient et le retour à la maison quelques jours plus tard...


Le retour à la maison a été assez dur car nous étions livrés à nous-mêmes et puis plein de questions et d’inquiétudes traversaient mon esprit. Plus les jours avançaient et plus les angoisses étaient ancrées. J’ai eu un moment de vide, je rejetais bébé mais d’un autre côté je n’y arrivais pas, je l’aimais tellement... j’étais complètement perdue. Je ne pensais pas arriver à être une bonne mère. Après quelques jours de doutes et de stress ++, j’ai « retrouvé » mes esprits et tout était clair = mon fils est là et je l’aime plus que tout.


Les premières semaines ont été un peu compliqué, le temps de prendre nos marques avec Diego, le chien et la lapine ! Je m’adaptais petit à petit à ma nouvelle vie de maman.

Les trois premiers mois de Diego sont passés très vite ! Il a fait ses nuits rapidement donc nous étions sauvés au moins à ce niveau-là ! (rires). Je commençais à le comprendre. J’arrivais à jongler entre mon chien (beagle très collant et besoin constant d’attention pire qu’un gosse), le bébé et ma lapine chérie au caractère bien trempée !


En revanche, je ne réalisais toujours pas que j’étais maman ! Oui, oui, vous avez bien lu, il m’a fallut des mois avant que je réalise vraiment que j’étais maman et non une nounou ou une tante ou je ne sais qui pour mon fils. J’avais le sentiment qu’il n’était pas mon bébé, qu’il était arrivé dans mes bras par magie et qu’il repartirait un jour. Je sais ça peu paraître complètement fou mais c’est sincère, je vous ouvre vraiment mon cœur.

Lorsque j’ai fini par réaliser que Diego était bien MON bébé (et il était temps), j’ai repris les choses en main et je me suis enfin affirmée auprès de nos familles suite à leurs conseils (certes, bienveillants mais pesants).


Le temps était venu de reprendre le travail mais ayant perdu beaucoup de temps avec mes « bêtises », je ne pouvais me résoudre à laisser mon petit Diego que je commençais à comprendre de mieux en mieux. Du coup, après une longue discussion avec mon mari, j’ai décidé de prendre un congé parental pour m’occuper de Diego et profiter de lui au maximum. Je sais que beaucoup de mamans vivent mal leur congé parental ou même d’être mère au foyer mais je dois avouer que moi je me régale, je ne regrette pas une seconde. Je passe des journées très exténuantes mais punaise, qu’est-ce que je me régale avec mon fils ! C’est un pur bonheur, il sourit tout le temps, il est très dynamique et adore explorer !


Le matin, lorsqu’il se réveille, vers 9h30, c’est le câlin du matin : je le prends et le met dans notre lit. C’est session câlin pendant un petit moment, avec le chien, qui nous rejoint au pied du lit puis Diego part en exploration et rejoint Hermès pour le câliner.

Ensuite, on va changer la couche et Diego joue dans son parc pendant un petit moment puis c’est l’heure de la purée. Mine de rien, ça prend du temps car monsieur n’est pas vorace donc il prend beaucoup de temps à manger ses purées faites maison ! (Rires).

Ensuite, petit dodo pendant que je mange à midi et monsieur se réveille en début d’après-midi pour le bibi. Il a une horloge dans le bide ce petit ogre ! (Rires). Ensuite, on joue sur le tapis d’éveil pendant environ une heure puis je le laisse explorer, tout en le surveillant car il est sacrément coquin ! Puis vient l'heure du goûter : bizarrement, il est plus gourmand et mange beaucoup plus vite ses compotes que ses purées ! Ensuite, on joue et si le temps le permet, on part faire une petite balade avec le beagle. Le soir venu, papa arrive et là, c’est session câlin puis jeu sur le tapis et enfin vers 20h c’est le bibi puis dodo jusqu’au lendemain.


Voilà nos journées de manière générale même si elles ne se ressemblent pas tous les jours !

Et ce genre de journée, pour moi c’est vraiment la définition du bonheur !

Maintenant Diego va sur ses 9 mois et nous partageons des moments de bonheur et nous développons une complicité de fou ! Je l’aime plus que tout et j’arrive à jongler entre ma vie de femme et ma vie de maman, comme quoi, il suffit de s’écouter, se faire confiance et de laisser faire le temps.


Pour conclure, si je peux donner un seul conseil aux futures mamans, c’est vraiment de suivre votre instinct et de vous faire confiance car ça ne vous trompera jamais !

16 vues0 commentaire
  • coralycox
  • Pinterest Coraly Cox
  • Coraly Cox

© 2019 by Coraly Cox.